Un nouveau conte collectif de Noël- classe 602

La mystérieuse disparition de Mère Noël

Au milieu de la base de l’I.M.P (Intelligence Militaire des Pingouins), le Père Noël était en pleine conférence avec le patron de l’agence, un lutin connu sous le nom de Grinch. Le soir avant la veille de Noël, la Mère Noël a surpris un étrange lutin en train d´installer une bombe de confettis dans le moteur de la machine principale de la fabrique de jouets. Depuis ce jour, Mère Noël a disparu.

Soudain, James Pingouin arrive affolé à la table de conférence avec une lettre anonyme trouvée ce matin sous la machine qui fabrique les Xbox. La lettre informait qu’il devait mettre fin à la fête de Noël s’il voulait revoir Mère Noël. Le Père Noël était bouche bée, mais le lutin Grinch semblait indifférent. Les deux demandes de l’échange consistaient chacune un élément important pour sa vie et il ne voulait en perdre aucun des deux.

Après une bouchée de biscuit, le Père Noël réalisa que c’était peut-être son dernier biscuit confectionné par Mère Noël. C’est pourquoi il donna la mission à James Pingouin de rallier sa troupe et retrouver Mère Noël.

Comme le Père Noël a fait appel à son meilleur agent, l’enquête fût rapide et efficace. Bien sûr, il avait seulement une journée pour trouver le coupable. Parmi tous les suspects qui se trouvaient sur la liste, monsieur Grinch était le plus surprenant. James Pingouin alerta immédiatement le  Père Noël de la situation. Il fallait faire vite, nous étions le matin du  24 décembre.

Vu que les indices portent à croire que le lutin Grinch est réellement le coupable, James  Pingouin suivi du Père Noël se rendirent sans hésiter à la fabrique de jouets. Ils découvrirent Mère Noël dans le sous-sol avec la bombe de confettis attachée à elle. Mère Noël fût soulagée de les voir.

Depuis ce jour, le lutin Grinch maugréa tout en pensant au Père Noël sur une île déserte, seul et délaissé tandis que le Père Noël dégusta les bons biscuits de Mère Noël sur le bord d’une cheminée.

Par la classe 602